Colors ! (And guests…) – vitrine de l’EFIT mais pas seulement !

Chocolat, Blue, Yellow, Purple, Émeraude ou Guest star invitée, Colors donne libre choix au public des personnages impliqués, des situations et du début de l’intrigue.

Les cinq compères, pour la plupart enseignants à l’EFIT, ont monté un spectacle relativement classique dans le monde de l’impro, basé sur des situations imaginées par les spectateurs pour se jauger, créer, collaborer ou se mettre en difficulté ensemble sur scène.

Lire la suite

Eux !

En 2015, Bio fait souvent référence à un truc qui se mange…

Eux prennent un parti différent et lancent leur compagnie d’impro’ à la découverte d’un héros crée de toute pièce par les spectateurs.

Il vous sera donc donné la possibilité d’exercer votre créativité… et votre côté vicieux :), pour semer d’embûches l’exercice d’improvisation des trois compères sur scène. Lire la suite

Me revoilà !

(Re) Bonjour !

Après un premier essai peu concluant pour diverses raisons, dont celle de n’avoir aucune abnégation ni temps suffisant à consacrer à la rédaction hebdomadaire d’avis, me revoilà !

Pour cette nouvelle année, parmi mes résolutions, celle de diversifier les « tips » décrits sur ce blog pour vous permettre d’avoir des idées de bons plan variés, originaux et surtout sans avoir été payée ni pour tester, ni pour rédiger un article … Lire la suite

De l’impro!

Partis pour une enquête policière comparable au célèbre dernier coup de ciseaux, nous avons été surpris mais pas déçus.

IMAG0082

Théâtral suspects, ou l’impro de cinq comédiens (dont un arbitre plutôt loufoque) et d’un musicien/bruiteur dont la participation est à saluer tant elle apporte ce petit plus auquel improvisateurs peuvent se raccrocher pour nous faire rire.

Véritable effet de mode, l’impro a eu la difficulté et le mérite de donner un grand coup de jeune au théâtre, et surtout à celui qui fait rire : en cassant les codes (pas de texte préétabli, pas ou très peu de décors et costumes, recours incessant au mime…), l’improvisation offre à l acteur un champ de liberté presque total si tant est qu’il ai le talent de tisser le fil de la scène en respectant les contraintes imposées, plus ou moins strictes selon l’exercice.

Pour ce spectacle, c’est à vous de créer leur terrain de jeu en proposant un thème/objet/une situation qui sera peut être tiré au sort pour être joué.

Les différences de niveaux entre les quatre acteurs nuancent toutefois l’adhésion du public aux tableaux proposés, bien qu’il soit difficile de juger d’un improvisateur sur une seule représentation, chacun ayant ses soirs « sans » ou ses thèmes/exercices de prédilection.

Autre bémol, le thème de l’enquête policière n’est expédié qu’en fin de pièce sans réel fil conducteur. N’y allez donc pas dans l’idee d’assister à une « enquête participative » (dans ce cas, une seconde fois, allez plutôt assister au succès Dernier coup de ciseaux prolongé au théatre des mathurins jusqu’au 1e juin 2013)

 
Théâtral suspects
Tout les lundis au théâtre du splendid
15e sur tout bon site de billets en réduction